Wisdom of Life

Licence Gestion des Entreprises Agroforestières

Licence «  Gestion des Entreprises Agroforestière»


Domaine: Sciences de Gestion

Mention: Gestion

Spécialité: Gestion des Entreprises Agroforestières

 

                 

 

Objectifs et conditions d’admission


Objectifs du programme

 

– Former des cadres intermédiaires polyvalents capables de déployer des stratégies pour le développement des entreprises agricoles dans leur environnement économique, écologique, social et humain,

– Conseiller les acteurs de l’agriculture dans leurs décisions de gestion et mettre en œuvre un projet de développement agricole.

 

Conditions d’admission

 

– Titulaire d’un baccalauréat série C,D,B,A,E

– Ou de diplômes jugés équivalents

 

Compétences


Compétences acquises

 

– Connaissance du milieu agricole, des marchés internes, communautaires et internationaux,

– Capacité à intégrer les enjeux de développement durable dans la politique générale des organisations,

– Évaluation et identification des besoins des entreprises agricoles,

– Négocier avec les clients et partenaires de l’entreprise (banques,  prestataires, etc.),

– Appréhender les enjeux macroéconomiques des filières agricoles,

– Mener une étude (marché, organisation, secteur, etc.),

– Identifier les enjeux environnementaux de l’entreprise agricole et anticiper leur impact,

– Maîtriser et utiliser les outils d’analyse stratégique pour poser des choix de développement agricole.

 

Fiche métier : 


Principaux métiers visés

 

– Assistant chargé d’études économiques,

– Analyste d’affaires,

– Gestionnaire des risques d’investissement,

– Gestionnaire ou technicien d’enquêtes,

– Analyste économique,

– Cadre intermédiaire en Finance de marche et Finance d’entreprise,

– Statisticien et analyste quantitatif,

– Analyste en finance,

– Cadre intermédiaire dans un organisme professionnel ou public…

 

Cadre d’exercice de la profession (débouchés)

 

– Banque,

– Assurance,

– PME,

– Entreprises privées du secteur agro-alimentaire,

– Organismes professionnels (chambres de commerce, des métiers, …)

– Collectivités territoriales,

– Etablissement public,

–  Chambre consulaire.